Bandeau Français German English
Header

Histoire

Vue du muséeSitué au coeur de la Vallée de la Moselotte entre le Hohneck et Remiremont, le Musée du bois a véritablement vu le jour en 1989 grâce à une poignée de bénévoles. Installé sur les vestiges d'un ancien moulin datant du 18ème siècle transformé en scierie.
La scierie enjambe le Rupt de Bâmont dans lequel elle puise son énergie. Une roue à augets de 4,20 m de Ø reçoit l'eau de ce ruisseau. La roue à augets transmet son mouvement circulaire à la scie verticale alternative " Le Haut-fer ". L'invention de la scie verticale alternative remonte au XVème siècle. L'utilisation de cette "Nouvelle technologie" fut apportée par la découverte d'une technique majeure longtemps ignorée : la transformation du mouvement circulaire en mouvement rectiligne alternatif.

D'autres types de scies existaient auparavant connues sous le nom de "Scies à bloc". (XIIIème siècle). La roue à eau ci-contre, est le coeur de la scierie. Sans elle pas de mouvement donc pas de travail. La plupart des usines de la vallée utilisaient la force de l'eau pour mouvoir les machines.

Roue_histoire

Cascade

La force hydraulique était très utilisée à cette époque. Un nombre important de captages alimentait les usines sur le Rupt de Bâmont. Ce dernier prend sa source au col de Lansau (920 mètres). Citons entre autre usine, une tournerie, une saboterie. Petit à petit d'autres machines sont venues étoffer la scierie. Notamment une scie Horizontale. Cette dernière est reliée aux autres machines par le jeu de poulies et courroies. Une impressionnante panoplie d'outils anciens vient compléter le tout.

FacebookYoutubeGoogleTwitter



Booklet