Bandeau Français German English
Header

Eglise Saint-Prix

Vue du muséeS aulxures-sur-Moselotte est dominée par le clocher de l'église Saint-Prix, qui rythme la vie de cet ancien chef lieu de canton de la vallée de la Moselotte.
Un incendie ayant ravagé l'église, Elisabeth Géhin bienfaitrice de la commune fit dont à la commune d'un héritage que le conseil municipal engagea dans la construction d'un nouvel édifice. Les travaux de restauration de l'église incendiée s'élevait à plus de 60000 francs.
La première pierre fut bénite en 1881, par l'Abbé Pierrefite, officiellement consacrée en 1884 par l'évêque de Saint-Dié. les offices y seront célébrés bien antèrieurement à cette consécration, car dès Noël 1882, l'abbé Lemasson y célébra la première messe.




Bel exemple d'architecture néo-gothique, l'église bénéficie de l'harmonieuse combinaison des matériaux locaux, que sont le granit et le grès rose. Les années, les intempéries et les deux derniers tremblements de terre ont fortement endommagé l'église Saint-Prix. Grâce au mécénat populaire lancé par la commune et par la Fondation du Patrimoine, l'eglise Saint-prix est aujourd'hui entièrement restaurée.La mairie de Saulxures sur Moselotte à réalisé de 2004 à 2007 des travaux de restauration compléte pour un montant de 1.927.577 € HT.
Les vitraux des 44 baies de l'église paroissiale, conçus par Henri Gaillemin architecte, ont été réalisés par Les Ateliers Loire entre 1952-1953.

Autre points d'intérêt :
La Chapelle Notre-Dame du Roc, au Rupt-de-Bâmont, érigée en 1953, est aujourd'hui transformée en gîte.
Le Monument aux morts.
Les nombreuses croix de chemins (23).
Sources : Fondation du Patrimoine, mairie de Saulxures sur Moselotte et Wikipédia.

FacebookYoutubeGoogleTwitter



Booklet